Recruteurs : Comment choisir le bon candidat ?

Posté par Fed Finance Canada dans Nos conseils emploi
Le 01/07/2021
Recruteurs : Comment choisir le bon candidat ?
Vos dernières embauches n’ont pas porté leurs fruits? Vous avez de la difficulté à recruter un bon candidat pour un certain poste à pourvoir? Il peut valoir la peine de revoir vos techniques de recrutement.

Alors, comment choisir le bon candidat pour votre entreprise? Nos spécialistes du recrutement en finance et en comptabilité vous partagent 5 conseils judicieux.

1. Élaborer un profil type du candidat idéal recherché

La première étape vers la sélection d’un bon candidat pour un poste à combler est en élaborant le profil type du candidat désiré sur lequel baser votre recherche. Réaliser un profil type vous permettra d’attirer plus de candidats qualifiés et vous aidera à mieux sélectionner parmi ceux-ci lorsque vous choisirez ceux que vous voulez passer en entrevue.

Pour définir un profil type, vous devez penser à certains éléments clés que vous voulez retrouver chez votre candidat, tels que :

  • Les compétences professionnelles et personnelles du candidat (ex : leadership, sens de la communication, etc.)
  • Le type d’expérience recherché (ex : junior, senior, stagiaire)
  • Les formations et le niveau d’éducation pertinents à l’exercice de ce poste
  • Les valeurs qui pourraient être un atout

Pour vous assurer que ce profil soit complet, consultez les équipes qui auront à travailler avec ce candidat et demandez-leur à quoi elles s’attendent.

2. Prendre le temps de bien analyser les CV reçus

On ne se le cachera pas : choisir le bon candidat pour un emploi peut prendre beaucoup de temps, surtout pour certains métiers où le manque de main d’œuvre est flagrant.

Mais ces délais prolongés ne sont pas nécessairement mauvais, car pour choisir le bon candidat, il est important de prendre le temps de bien analyser les CV et lettres de présentation que vous recevez. En prenant le temps de bien lire ces documents, vous pouvez vous créer une meilleure image de chaque candidat.

De plus, vous devriez rester assez flexible sur vos critères de sélection. Si vous vous fiez simplement aux années d’expérience ou au niveau d’éducation des candidats, vous pourriez passer à côté de la personne parfaite. En analysant les profils des candidats, vous pouvez comprendre quelle est leur motivation face au poste, ce qui peut représenter un atout énorme.

3. Bien vous préparer à l’entretien d’embauche

Les recruteurs, tout comme les candidats, doivent savoir bien se préparer à un entretien d’embauche. Pour ce faire, vous devriez penser aux points suivants :

  • Préparez vos questions avant l’entretien d’embauche : Prendre le temps de préparer vos questions à poser vous permet de choisir les meilleures questions qui vous aideront à cerner les bons candidats
  • Prenez des notes pendant l’entrevue : Ces notes vont vous rappeler les points importants, positifs ou négatifs, qui peuvent vous aider à faire votre choix de candidat final
  • Faites attention au langage non verbal du candidat : parfois, les gestes parlent plus que les mots ! Simplement en observant le langage non verbal de votre interlocuteur, vous pouvez déterminer s’il est réellement intéressé ou non au poste que vous offrez.
  • Préparez des réponses aux questions potentielles des candidats : les candidats intéressés par l’emploi vont vouloir en apprendre plus sur votre entreprise, sur les avantages sociaux, le salaire, etc. Faites bien vos devoirs et préparez vos réponses aux questions et inquiétudes les plus fréquentes des candidats.

4. Porter une attention particulière à l’ensemble des échanges avec un candidat

Évidemment, l’entretien d’embauche vous en dira beaucoup sur la compatibilité d’un candidat avec un poste et votre entreprise. Mais vous pouvez aussi en apprendre plus sur un candidat en portant une attention à la manière dont celui- ou celle-ci s’exprime durant l’ensemble de vos communications.

Par exemple, un candidat qui a une bonne réactivité et qui s’exprime très bien à l’écrit est probablement un bon signe. À l’inverse, une personne qui se montre peu disponible et réactive a probablement moins d’intérêt envers le poste.

Si vous savez que vous cherchez un type de personnalité particulier, n’hésitez pas à faire passer des tests de personnalité de recrutement reconnus aux candidats potentiels. Vous pouvez ainsi identifier d’avance les individus qui pourraient mieux travailler avec votre équipe.

5. L’importance de se fier à son instinct

Enfin, en tant que recruteur, vous avez sans doute un talent pour identifier les candidats qui pourraient faire de bons employés au sein de votre entreprise.

Parfois, il peut arriver qu’un candidat semble parfait sur papier, mais vous ne ressentez pas une bonne connexion lorsque vous faites l’entrevue. Dans d’autres cas, un candidat pourrait ne pas posséder toutes les compétences que vous recherchiez, mais sa volonté d’apprendre et de performer viennent équilibrer ce manque.

Au final, votre instinct pourrait faire toute la différence pour choisir le bon candidat!

Besoin de recruter des professionnels de la finance ou de la comptabilité?

Embaucher la bonne personne n’est pas toujours facile. Il y a tellement de candidats intéressants qu’il devient difficile de cerner le bon. Toutefois, en appliquant ces 5 conseils à vos pratiques de recrutement, vous serez certainement en mesure de choisir le bon candidat à tout coup.

Vous aimeriez plutôt laisser ce choix entre les mains de professionnels du recrutement temporaire et permanent? Chez Fed Finance, nous aidons les entreprises à embaucher des professionnels de la finance et de la comptabilité qui correspondent parfaitement à leurs attentes.

Confiez-nous un recrutement dès maintenant !


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire